Spécialisation Acouphènes


« Ne plus subir, mais devenir Acteur de son mieux-être ». 

Au travers de ces mots, se situent les pouvoirs et les limites de la Sophrologie. Si celle-ci ne conduit pas à la guérison du phénomène acouphénique, elle se trouve être une technique d’accompagnement efficace pour permettre aux personnes victimes d’acouphène de vivre au mieux ce qui les perturbe, en permettant aux patients de placer l’acouphène à une distance raisonnable, en rendant le symptôme plus familier, plus positif et acceptable.

Si vous avez déjà perçu des bourdonnements, des sifflements, des bruits alors que l’environnement dans lequel vous vous trouviez était silencieux, il se peut que vous ayez subi un épisode acouphénique. Ces symptômes peuvent parfois être compliqués à dépasser car les personnes touchées sont souvent désarmées. En effet, la médecine n’est pas toujours en mesure d’apporter des solutions définitives face à un phénomène qui préoccupe pourtant plusieurs millions de personnes en France.

Malgré ce constat, il s’avère indispensable de consulter un médecin ORL pour connaître l’origine de ces acouphènes. Celui-ci réalisera avec vous les contrôles nécessaires afin de poser un diagnostic. Au besoin, il saura vous orienter vers d’autres professionnels de santé.

Pour remédier au désarroi des personnes acouphéniques, une commission de recherche spécialisée dans le traitement des acouphènes a été créée en 2010 à l’Observatoire National de Sophrologie. L’objectif principal de ces travaux a été d’apporter un soulagement efficace à la souffrance des patients atteints d’acouphènes par le soutien positif de la sophrologie face à ces pathologies que la médecine traditionnelle a encore du mal à guérir. Les premiers résultats ont été probants, permettant aux patients suivis de mieux gérer leurs émotions grace à l’habituation aux phénomènes. Bruits et sons ne sont plus perçus comme des sources de déstabilisation mais deviennent plus familiers et positifs. Ainsi, un mieux-être se fait progressivement sentir.

S’appuyant sur les recherches de cette commission, des formations pour sophrologues professionnels ont été dispensées au moyen de protocoles dédiés au traitement des acouphènes (CAPSS : Capacité d’Adaptation des Protocoles Sophrologues à la Santé). Ayant acquis cette Capacité, il m’est possible d’accompagner les gens souffrant de troubles acouphéniques.

Vous trouverez sur le lien qui suit un article de mon confrère Eric BESSONNE qui est paru dans la revue « Santé Intégrative » sur des études de cas qui attestent de l’efficacité de l’accompagnement de la Sophrologie pour les acouphènes : Sophrologie et Acouphènes


%d blogueurs aiment cette page :